Deux sirènes font le tour du bassin

Grande avancée Dimanche: on a osé faire le tour du bassin – 80 km au compteur- sans aucun valide pour nous assister en cas de pépin!

 

Un gars sympa nous a aidé à décharger les strickers sur le parking à Arcachon vers 10h, un autre couple nous a aidé à le charger à 18h. Merci Kim, moi je n’ose pas souvent demander car je vis trop mal cette sensation de dépendance vis à vis de la bonne volonté d’autrui. Mais ce stoïcisme me pousse à me faire mal ou à m’interdire ce que je ne me sens pas capable d’assumer seule. Au contraire hier le sourire de notre bienfaiteur quand on l’a remercié en disait long sur son propre bonheur à nous aider. Comme il nous félicitait, je lui ai fait remarqué que c’est grâce à des gens offrant des coups de main comme il venait de le faire que cela était possible. Court moment d’apprentissage des bienfaits réciproques de l’altruisme.

 

 

 

 

 

 

Comme en témoigne mes bras rouges et blancs, la météo fut superbe. Les pins raisonnaient de cigales, rouler sur les pistes est grisant et les huitres chez Dominique furent un délice pour clôturer en beauté cette superbe journée hors du temps.

Yiiipiii!

 

 

5 réflexions sur « Deux sirènes font le tour du bassin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s